arrow.png
home.png
arrow.png

Née en 1990 à Stockholm, d’une mère suédoise et d’un père français, Rebecka Tollens déménage à 18 ans à Paris. Eternelle voyageuse aujourd’hui basée entre Stockholm et Paris, ses dessins à la mine de plomb rempli de lumière fascinent.

A travers ceux-ci, Rebecka Tollens nous parle de l’enfance, de la complexité des relations familiales, de la vie et de ses rêves. Entre mythologie personnelle et vie quotidienne, Rebecka illustre des scènes surréalistes et intemporelles, le tout adouci par la poésie de paysages oniriques faisant écho à son enfance en Suède.

 


Rebecka, en quête de sa vérité personnelle, dépasse le language qui souvent enferme par ses mots une vérité universelle. Par son imaginaire, elle nous kidnappe et fascine, tout en nous laissant libre de toute interpretation, ses dessins faisant purement appel à la beauté de l’émotion, une beauté à portée universelle.

La série de dessins « The mourning dove », raconte l’histoire du voyage d'oiseaux vers un nuage de pluie, un nuage qui pleure. Seul leur roucoulement est signe de pluie, et leur présence signale qu'une âme passe paisiblement de la terre au ciel. Ce sont les messagers de la mort qui plantent des graines d'espoir là où la terre n'est pas fertile.

Rebecka Tollens

 

www.rebeckatollens.com

 

@rebeckatollens

Curator

Marie de Ganay

@m__dg

Photos by

 

 @solveigherrstrom